Jour après jour, on se rapproche du coup d’envoi de l’été. Le mercure remonte parfois à grande vitesse, les envies de vacances fleurissent et la première mouture du programme estival n’est pas loin d’être éditée. Si vous optez pour les calanques, il serait dommage de ne pas considérer le fait de visiter Marseille comme une réjouissance de premier choix. Vous trouverez ci-dessous les bonnes raisons à prendre en compte.

football marseille

Alors que l’Olympique de Marseille s’apprête à disputer sa demi-finale de Ligue Europa aller contre Salzbourg, sa ville d’accueil se prépare à une nouvelle rencontre bouillante. Les fadas du ballon rond n’ont plus besoin de collecter toutes les informations sur Marseille tant ils connaissent en long, en large et en travers la cité phocéenne et en particulier l’Orange Vélodrome, anciennement le Stade Vélodrome.

Les nouvelles enceintes sportives ont retrouvé du crédit aux yeux des touristes qui considéraient auparavant qu’un stade ne pouvait être intégré à un programme de visites. Comme le Camp Nou à Barcelone ou l’Allianz Arena de Munich, l’Orange Vélodrome vaut la peine d’être observé. Les sites phocéens méritant le même « sort » sont nombreux.

Marseille et ses incontournables touristiques

visiter marseille
Lier tourisme et Marseille dans la même phrase, c’est obligatoirement se préparer à parler de Notre-Dame de la Garde, celle qui veille avec bienveillance sur les habitants marseillais et notamment les marins partants du Vieux-Port, de la Pointe Rouge, de l’Estaque et du port du Frioul. En parlant de l’Estaque, vous comprendrez sa relation particulière avec la peinture moderne. Le Vieux-Port est lui un symbole du pèlerinage nautique dans le sud de la France.

Pour prendre le pouls de la cité fondée par les Phocéens, il faudra aussi se balader sur la Canebière. Se laisser porter par la passion du Vieux Marseille. Comprendre pourquoi la Friche Belle de Mai a gagné une place encore plus importante dans le cœur des locaux suite à tous les évènements liés à la nomination de Marseille en 2013 comme capitale européenne de la culture. Et aussi observer un patrimoine si bien représenté par les forts, l’Hôtel de Ville, le Palais du Pharo, le Palais Longchamp et les docks.

Visiter Marseille la nymphe l’artistique

tourisme marseille
Sorti de terre puis ouvert le 7 juin 2013, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) fait vibrer le cœur artistique de Marseille. Une ville où l’art occupe une place prépondérante. Quand on s’apprête à la visiter, on apprécie plutôt deux fois qu’une l’idée que des endroits comme le J4, la Villa Méditerranée, le Musée Regards de Provence, le Centre de conservation et des ressources (CCR), le Fort Saint-Jean et le Musée d’Histoire existent en plus du MUCEM.

Marseille la navigatrice

port marseille
L’exigence nous pousse à rajouter l’Abbaye Saint-Victor, la Vieille Charité et la Cité Radieuse à la liste des lieux susceptibles de faire tourner la tête. Inséparable de la Méditerranée, Marseille possédait dès le départ un grand avantage sur ses « concurrentes » françaises présentes dans les terres. Le moins que l’on puisse dire est que l’attrait nautique a été cultivé, bonifié et maîtrisé sur le bout des ongles.

Le plaisancier sent l’excitation monter d’un seul coup quand il décide de visiter les calanques en bateau. Elle ne retombera pas comme un soufflet vu la magnificence du site visité, un des plus beaux de la région PACA et de la Méditerranée. Les îles du Frioul (où le château d’If est un aimant attractif pour le tourisme) et l’archipel de Riou sont, comme les calanques (uniquement Port-Miou s’associe à Cassis), reliées à Marseille. Cette même ville connue comme un point de départ incomparable pour de fantastiques croisières vers la Corse, les Baléares, la Sardaigne, la Toscane, la Sicile et le reste de l’Italie comme de l’Espagne. Nous vous avions déjà dit que Marseille était définitivement à part ?