A cheval entre le surf et la pirogue, le stand up paddle est une discipline rafraichissante, surtout quand on s’autorise un petit plongeon après l’effort. Debout sur la planche, vous pagayez à votre rythme et gérez ainsi votre effort en fonction de votre ambition sportive et du niveau d’intensité souhaité. Un bon moyen pour prendre de la hauteur et apprécier le paysage. Dans les Calanques de Cassis, il est justement sublime. Ou comment faire d’une pierre deux coups.

calanques marseille

Morgiou, Sormiou, Sugiton, Marseilleveyre, Port-Miou, Port-Pin, En-Vau… Toutes ces calanques ont de nombreux points communs. Vous pouvez y accéder en bateau ou à pied, débuter une randonnée vers Marseille, Cassis ou la Ciotat, laisser le soleil vous inonder ou bien … tenter la balade en stand up paddle. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce moyen de locomotion atypique, il s’agit en fait d’utiliser une planche (longueur généralement comprise entre 1,5 et 6,5 mètres) pour se déplacer sur l’eau. Le SUP a été remis au goût du jour avec une planche plus courte qu’à l’époque des Beach Boys et du surf à tout va du côté d’Hawaï.

Le stand up paddle à Cassis : un excellent moyen de découvrir les calanques

paddle

La dextérité est de mise pour bien cordonner ses mouvements et que la planche vous propulse à l’endroit souhaité. Deux différents types de paddle (abréviation communément utilisée) existent : les planches rigides et les planches gonflables. Une fois hissé sur la planche, on reste le maître de sa propre navigation, tout en respectant le trajet des autres, cela va de soi.

Les plus sportifs se font les bras en mettant beaucoup de rythme. Une balade nautique sous le signe de la flânerie ? Elle s’avère tout aussi agréable. En tant qu’activité sportive à part entière, le paddle cassis marche à plein régime. Vous allez sacrément soigner votre arrivée à la grotte bleue en pagayant fièrement sur un SUP, qui permet de bien lever aux yeux et d’apprécier toute la beauté des sites provençaux à portée de pagaie.