Souvent délaissé pour les calanques, le Cap Canaille est pourtant une véritable beauté géologique. Culminant à 400 mètres de haut, il est considéré comme la plus haute falaise se jetant dans la mer d’Europe. Rien que ça !

Pourquoi s’y rendre ?

Lorsque vous serez au point culminant, un panorama exceptionnel se dressera devant vous. D’un côté le centre-ville de Cassis et le parc National des Calanques, de l’autre côté la nature verdoyante du cap.

Les passionnés d’escalades pourront se lancer à l’assaut des différents spots pour découvrir le cap d’une manière originale.

Pour l’arpenter à son rythme et en passant par les meilleurs spots, rien de mieux que le sentier de randonnée. Long d’une dizaine de kilomètres, il relie Cassis à la Ciotat tout en étant à fleur de falaise et en pleine nature. Prévoyez environ une demi-journée pour parcourir la totalité de la traversée.

 

Comment s’y rendre ?

Toutes les routes mènent à Rome mais une seule au Cap Canaille. La route des Crêtes (D141) est distante de 15 kilomètres et comme le chemin de randonnée, elle permet de rejoindre Cassis et la Ciotat par la côte. Sur la route, parfois sinueuse, des nombreux belvédères ont été aménagés. L’occasion de mettre votre talent en exergue et de prendre vos plus belles photos.

Depuis Marseille, il faudra compter au moins 45 minutes pour rejoindre le cap, une bonne heure si vous passez par le parc national de calanques.

La route est très touristique et donc très fréquentée durant la période estivale. Il est parfois plus agréable d’emprunter le chemin de randonnée.

Il est aussi possible d’admirer l’immensité des falaises Soubeyranes (le vrai du cap Canaille) depuis la mer. Que ce soit en ayant loué un kayak ou loué un bateau, il est très impressionnant de se retrouver au pied de ce mastodonte.